Les 10 quartiers les plus hipsters au monde

Comparez et trouvez vos activités voyage
Les 10 quartiers les plus hipsters au monde

Quel quartier pour se fondre dans la culture hipster?

Bien que le mot « hipster » soit un terme des années 1940 qui désignait à l’origine les amateurs de jazz (source : Wikipedia), il est aujourd’hui présent quasiment partout, ce qui va à l’encontre de l’essence même du hipster, qui est par définition à contre courant. De Singapour à Stockholm, des quartiers entiers ont été envahis de ces personnes branchées. Voici 10 des plus grandes colonies de hipsters dans le monde.

10. Kreuzberg, Berlin, en Allemagne

Hipster Kreuzberg Berlin

Wikimedia – Alexbip

Ce quartier de Berlin est profondément enraciné dans l’histoire du punk rock (Iggy Pop a vécu ici !), et c’est l’endroit le plus alternatif de la capitale allemande. La vie nocturne y est très intense. Il y a même un bar de plage avec une grande piscine flottante sur la rivière Spree, car les piscines non-flottantes sont trop mainstream.

9. Malasaña, Madrid, en Espagne

Hispter Malasana Madrid

Source – abretesesamoblog.com

Beaucoup considèrent ce quartier comme le berceau de la vie nocturne espagnole. Ce qui est certain, c’est que depuis la fin des années 70, les rues étroites de Malasaña n’ont pas connu un moment de paix, et aujourd’hui, elles n’ont jamais été si animées. Vous pouvez manger et boire quelques cervezas dans un bar avec vos pieds enfoncés dans le sable. Considéré comme le cœur de la scène contre-culture de Madrid, Malasaña est un véritable paradis pour les vélos fixie et les barbes hipsters. Les hipsters sont appelés « modernos » en espagnol.

8. Tiong Bahru, à Singapour

Hipster Tiong Bahru Singapour

Youtube – INSING TV

Construit dans les années 30, Tiong Bahru était autrefois la partie de la ville où les hommes d’affaires riches planquaient leur maîtresses. Aujourd’hui, cependant, il est doté de restaurants gourmets, de cafés hors de prix, et de boutiques à la mode vendant des lunettes à monture d’écaille et de la cire à moustache. Bien sûr, les locaux n’admettront jamais qu’ils sont branchés, mais n’est-ce pas ce que tous les véritables hipsters font ?

7. Shoreditch, Londres, au Royaume Uni

Hipster Shoreditch Londres

Flickr – Kyle Taylor

Bien que d’autres quartiers comme Dalston et Peckham puissent être considérés comme « le nouveau Shoreditch », le fait que certains l’appelle « le nouveau Shoreditch » suffit à vous convaincre… Comme tous les lieux de rencontre de hipsters, ce lieu aux origines de classe ouvrière est la destination idéale pour ceux qui porte une écharpe branchée. On y trouve notamment des entreprises en vogue et du street-art.

6. Södermalm, Stockholm, en Suède

Hipster Sodermalm Stockholm

Flickr – Simon Kjellberg

Les suédois aiment Brooklyn, et on ne devrait pas être surpris de voir que le plus branchés des quartiers de Stockholm cherche à imiter le quartier emblématique de New York. Entre les bouteilles de la Brooklyn Brewery et le fait qu’il y ait une zone appelée SoFo, il est difficile de nier le niveau d’influence que New York a eu sur « Söder ». Oui, c’est vrai : plus personne ne l’appelle « Södermalm », sans doute parce que le nom évoque immédiatement le mobilier IKEA. Ces meubles sont so 2003

5. Fitzroy, Melbourne, en Australie

Hipster Fitzroy Melbourne

Wikimedia – Jes

Le quartier de Fitzroy accueille chaque année le Melbourne Fringe Festival, et en tant que tel, il attire toutes sortes d’artistes originaux et ouverts d’esprit. Si Melbourne est le cœur hipster de l’Australie, Fitzroy est son épicentre. On y trouve les plus beaux édifices de la ville et le Centre for Contemporary Photography. Et quand les locaux sentent que le quartier est trop peuplé de « non hipsters » ils se rendent dans le quartier de Brunswick, lui aussi branchouille.

4. Vesterbro, Copenhague, au Danemark

Hipster Vesterbro Copenhague

Flickr – Lisa Risager

Anciennement connu pour son industrie du sexe, ainsi que pour son grand nombre de bouchers qui y travaillaient, Vesterbro est devenu un lieu phare de la branchitude dans une ville déjà hipe. De plus, Copenhague est l’une des villes où l’on trouve beaucoup de vélo (à l’instar d’Amsterdam), et si il y a une chose que les hippies aiment, ce sont les vélos. Ça, et les sacs à dos Fjällräven.

3. Amsterdam-Noord, Amsterdam, aux Pays-Bas

Hipster Amsterdam-Noord

Wikimedia – A. Bakker

Les anciens entrepôts industriels d’Amsterdam-Noord ont été pris d’assaut par les explorateurs urbains barbus de la ville, qui les utilisent maintenant pour des galeries d’art, des skate parks, des restaurants éphémères, et des festivals de musique. Au grand dam de ses habitants, les graines de l’embourgeoisement ont déjà été semées ici: Red Bull et MTV ont ouvert des bureaux sur le front de mer, et de plus petites startups ont également commencé à remodeler le paysage.

2. Florentine, Tel Aviv, en Israël

Hipster Florentine Tel Aviv

Flickr – Shlomi Kramer

Florentine a été mis en lumière par une série télé israélienne du même nom sur la vie des jeunes de Tel Aviv, mais c’est le mélange de la culture traditionnelle et le style contemporain qui a finalement attiré la foule hipster ici. Dans une ville déjà connue pour son architecture de style Bauhaus, un art de rue inspiré, et une vie nocturne animée, Florentine est the place to be pour les artistes, les musiciens et les gens qui s’habillent comme les artistes et les musiciens.

1. Williamsburg, New York, aux Etats-Unis

Hispter Williamsburg New York

Flickr – Gedalya AKA David Gott

Allez, vous le saviez, au fond, que ce quartier de New York allait arriver en tête de ce « classement ». Bien qu’il existe certainement des arguments pour faire de la place à des endroits comme Portland, San Francisco ou Seattle aux Etats-Unis, une seule réalité demeure : si les hipsters avaient une mecque, ce serait très certainement Williamsburg. Un monde de nœuds papillon, de chapeaux trilby et de bottines chukka, où tout le monde joue les photographes amateurs avec un appareil photo reflex numérique inutilement coûteux, « Billyburg » est le lieu de naissance de tous les hipsters.

Chaque grande ville mondiale possède son quartier branché et hipster, mais seulement 10 ont été indiqués ici. En connaissez-vous d’autres ? Par exemple : les environs du Canal Saint-Martin à Paris

Source photo principale : L’Homme Tendance

Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi